Comment est extrait le CBD ?

Le CBD est extrait du chanvre. Par rapport au cannabis, le chanvre a une teneur faible en THC. Ce dernier avec un taux élevé peut rendre le consommateur à l’addiction. En plus, il a une propriété enivrante et planante ce qui n’est pas le cas du CBD. Différentes méthodes permettent d’extraire le CBD. La première méthode consiste à l’extraction par utilisation d’huile végétale. La seconde, l’extraction par l’utilisation de solvant comme l’alcool. La dernière est un procédé utilisant du gaz carbonique. L’extraction du CBD peut être effectuée par n’importe qui ayant une notion en chimie. Mais la qualité est différente. À part la méthode d’extraction, la qualité du CBD obtenu dépend aussi de la qualité de la plante utilisée.

Extraction du CBD par de l’huile végétale

Cette méthode d’extraction du CBD est artisanale. Elle n’est pas dangereuse. On n’utilise pas de produits chimiques pouvant être nocifs pour la santé. En plus, il n’y aura pas de résidus dangereux dans le produit final. Les produits efficaces pour l’extraction sont l’huile d’olive, l’huile de coco ainsi que l’huile de graines de chanvre. Cette méthode a des inconvénients. Les huiles végétales ne sont pas assez agressives. Cela nécessite plus de temps pour le processus. Le produit obtenu n’est pas très concentré donc le teneur en CBD est faible. L’extraction se fait à chaud, le CBD peut s’altérer. En plus le produit final est difficile de conservation.

Extraction du CBD par du solvant liquide : l’alcool

Les cannabinoïdes sont facilement dissouts par l’alcool. Ce dernier peut s’évaporer facilement une fois que le produit voulu est extrait. Cette technique est facile d’utilisation et pas cher. Le matériel utilisé est simple. Un simple rice cooker fera l’affaire. Un distillateur est nécessaire dans un cas plus sophistiqué. Cette méthode est dangereuse. Il faut prendre plus de précautions. Une explosion peut se produire. En plus, le produit final n’est pas pur. Il reste des résidus du solvant. La qualité du CBD obtenu est diminuée. Les caractéristiques thérapeutiques sont affaiblies. Sa consommation est déconseillée.

L’extraction par CO2

Cette méthode est la plus efficace et la plus couteuse. Elle nécessite des équipements complexes. Portés à une certaine température et sous une pression bien déterminée, les CO2 peuvent se transformer en état quasi-liquide. Les substances de la plante peuvent être extraites en douceur. Le CO2 sous cette forme peut percer la matière végétale. Les molécules de CBD sont ainsi dissoutes. Il n’y a aucun résidu de solvant. Le produit obtenu est concentré et sans aucune altération. Le CBD obtenu par ce procédé est bon pour la consommation sans aucun risque.

Guide en ligne sur la consommation du CBD
Choisir ses produits à base de CBD et se les faire livrer